Évaluer sa capacité d’emprunt

Conditions et critères avant un emprunt

Les conditions de prêt : des critères avant tout financiers

Un prêt immobilier contracté auprès d’un établissement bancaire n’est accordé que sous certaines conditions, au premier rang desquelles figure la capacité d’emprunt de ou des acquéreurs. Cela est valable pour les remboursements du prêt immobilier, qu’il s’agisse d’un prêt classique ou, dans le cas d’une opération d’achat-revente, d’un prêt-relais ou d’un prêt réglementé.

Prévoir un tiers de ses revenus nets et réguliers

La loi prévoit un taux d’endettement non supérieur de 33% des Revenues.

Pour déterminer sa capacité à rembourser un emprunt, il convient de prendre en compte à la fois les frais liés à la vie courante (nourriture, vêtements, loisirs, autres crédits en cours ou autres mensualités) ainsi que les impôts et les taxes foncières, sans oublier les charges de propriétaires ou de copropriété. Le plus souvent, on considère une capacité d’emprunt saine lorsque le montant du remboursement ne représente pas plus d’un tiers des revenus réguliers de l’acquéreur.

A voir aussi : Comment monter un dossier de prêt immobilier ?

Articles en relation avec évaluer sa capacité d’emprunt

La société de cautionnement

Le taux fixe

Le taux révisable

L'hypothèque

Retour en haut