Les avantages d'un investissement neuf

Acheter dans le neuf présente des avantages par rapport à l’ancien. Mais lesquels ?

Le premier des avantages pour l’acquéreur est de pouvoir habiter dans un logement dans lequel aucun travail de peinture, ponçage ou autre retouche n’est à effectuer car lors de la construction, vous aurez déjà choisi les matériaux et les couleurs des sols, plafonds et murs, les meubles de la cuisine et la disposition de la salle de bain etc. Le logement est prêt à être habité.

D’autre part, les logements neufs sont désormais mis au goût du jour : économes et lumineux, leur architecture évite les pertes d’espace et laisse la place à de nombreux rangements, sans oublier que les parties communes sont soignées et plus accessibles (personnes handicapées, poussettes…) que dans un immeuble ancien.

Enfin, outre des frais de notaire réduits (autour de 3% au lieu d’environ 8% dans l’ancien), il peut aussi, dans certains cas et en fonction de la politique de la commune, se voir exonéré de la taxe foncière pendant deux ans.

Quels avantages financiers et fiscaux apportent l’achat d’un logement neuf ?

Tout d’abord, en fonction des ressources et de la condition de performance énergétique imposée au logement (RT 2012), l’acquéreur peut être éligible au PTZ+ (Prêt à taux zéro+) s’il s’agit de son premier achat d’une résidence principale. Pour un investissement locatif neuf, il peut opter pour le dispositif Pinel qui permet de bénéficier d'une réduction d'impôt de 18% du coût d'acquisition à condition de louer ce bien pour une durée d’au moins neuf ans. Enfin, dans la même logique, mais pour les logements neufs meublés, il existe la loi LMNP (loueur en meublé non professionnel) et l’amendement Censi-Bouvard qui permet de réduire les impôts sur le revenu à hauteur de 11% du montant de l’investissement avec une mise en location pendant une période minimum de neuf ans.

Et au niveau de la consommation d’énergie ?

Obligatoire pour la construction de logements neufs, le label BBC (bâtiment basse consommation) est une norme créée en 2007 répondant aux conditions d'attribution du label « haute performance énergétique ». Il certifie que le logement ne doit pas dépasser 50 kWhEP (kilowattheures d'énergie primaire) par mètre carré et par an. Il concerne notamment l’isolation thermique et phonique, les installations de chauffage, d’eau et des sanitaires.

Comment se déroule l’acquisition d’un logement neuf ?

Avant tout, le promoteur et le futur acquéreur signent un contrat de réservation comprenant les différentes caractéristiques du bien (surface, orientation, emplacement, biens annexes tels que la place de parking etc.) et le calendrier des prochaines étapes à suivre ainsi que les délais de construction et une date approximative de livraison. La réservation s’accompagne d’un dépôt de garantie d’un montant de 5% du prix de vente. Un dossier de financement est ensuite monté pour l’obtention du prêt auprès de l’établissement bancaire. Enfin, a lieu la signature de l’acte de vente devant le notaire.

Articles en relation avec les avantages d'un investissement neuf

Acheter un appartement neuf sur plan
Acheter un appartement neuf sur plan

Acheter NEUF, sur plan (ou en VEFA)

Les avantages d'un investissement neuf

S'informer avant d'investir dans l'immobilier neuf
S'informer avant d'acheter un bien immobilier neuf

Appartement neuf ou maison neuve, que faut-il savoir avant d'acheter ?

Retour en haut